Témoignage : être gay en Algérie aujourd'hui... par Slimane.


Vivant leur sexualité dans la clandestinité, les gays d’Algérie, occupe de plus en plus l’espace public et font face à une mentalité réactionnaire. Dans ce pays, où le code pénal condamne durement l’homosexualité, les gays sont confrontés a de sévères difficultés. A côté de cette bataille sexuelle, se joue aussi un combat social, déterminant pour leur avenir. ENQUETE.


              

Alger. Avec ses faubourg, ses minarets, et ses rues ou déambulent les passants, un air de paix réside sur cette ville baignée par la mer et le soleil. Il est dix heures du matin, Salim, 25 ans, coiffeur aux allures de mannequin quitte à pied son domicile afin d’aller au travail. Résidant le quartier populaire de Badjarah, à l’est d’Alger, il fait parti des gays qui vivent caché.
Bien qu’il ait le sourire auprès de sa clientèle, il ne cache pas son désespoir. «Je me demande pourquoi je ne suis pas comme les autres, assène le coiffeur, la vie est difficile, pour échapper au jugement des autres, la seule solution reste la discrétion». Pour faire face à ses soucis du quotidien, Salim s’adonne à un seul plaisir, la musculation. «Quand je vais à la salle de sport, je me sens radieux, parfois on peux faire de formidables rencontres. A la salle, les hommes créent parfois des affinités, alors que sur internet, on ne peux pas savoir qui se cache derrière» raconte le jeune homme.


Internet n’arrange pas les choses.

Contrairement à certains pays arabo-musulmans, en Algérie, les sites gays ne sont guère bloquer par l‘administration. Nombreux sont les internautes qui surfent sur le web pour rencontrer leur prince charmant. Farouk, 30 ans, conseiller en communication connaît bien le système. «Sur le web, il s’agit de faire de la prise de rendez-vous, pour ne pas se faire avoir, le mieux c’est d’avoir une webcam, et de donner rendez-vous à la personne sur un lieu neutre». Le système web, n'est que la première étape. Un seul souci la galère. Beaucoup de gays vivent soit en famille, ou soit en couple avec leur femme. De ce fait rare sont les gays qui peuvent se permettre de recevoir. Seul alternative : l’hôtel. «Si on se présente a deux dans certains hôtels, le réceptionniste peut trouver que la situation est louche est nous empêcher de louer une chambre, et la c’est cause perdue pour les gays», déclare le conseiller.


Lundi 6 Décembre 2010 - 02:01
Slimane Sharif Affane


              
Slimane Sharif Affane


1.Posté par Elle* le 15/12/2010 17:17
Très bon article...
Je vous invite à découvrir le forum des lesbiennes algériennes. Les femmes aussi ont leur espace: discussions, rencontres, solidarité.

http://www.lesbiennesdalgerie.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Etre gay à... | Etre lesbienne à... | Tourisme gay et lesbien | Dans le monde... | En France





amants de la lumière

Inscription à la newsletter




VeryFriendly.fr on Facebook


amants de la lumière

Le Magazine Veryfriendly



Tout d'un coup d'oeil...







Nota Bene

Le site Veryfriendly.fr est un site collaboratif et associatif, tout le monde est invité à proposer ses news. Nous vérifions la majorité des articles, mais il se peut que quelques oublis ou erreurs y figurent.

- Signalez nous une erreur, un changement, une faute à l'adresse redaction@veryfriendly.fr . Merci !
- Signalez nous tout contenu (images ou texte) qui vous appartiendrais ici : redaction@veryfriendly.fr . Merci !

ET AUSSI
Rejoignez le réseau social de Veryfriendly.fr ici
Inscrivez vous à la newsletter VeryFriendly pour recevoir toutes les infos friendly !

 

Partenaires

 acausedesgarcons.com Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs http://www.wikio.fr Magazines sur annuaire francophone NEToo Actualités referencement par Olivier Duffez Définitions Dicodunet Best Male Blogs Drigg-france.com http://fr.gaycrawler.com/ ForumLinker.com publimaxi.com: affichez vos sites au maximum ! ! Notre blog sur Blogger Notre compte Twitter Notre Myspace Jeux Concours Gratuits

blues cabaret