Veryfriendly, la plateforme de culture LGBT
              

Oscar Meteor, le collectif électro, à découvrir



Issu d'une autre époque, d'un autre lieu voire d'une autre planète, il aspire pour nous à cette réalité parallèle idéale qu'il connaît, lui, où les races, les sexes et les sexualités ne sont pas matières à polémiques. Racisme, sexisme, homophobie, Oscar ne fait pas que de la musique.



Qui est Oscar Meteor ?
Je est un autre et Oscar est bien d'autres : un collectif de musiciens, de compositeurs, de vidéastes, de DJs, de dessinateurs et de performeurs à Paris. Leurs sources : le rock et la musique électronique.

Quatre fois par année, à chaque nouvelle saison, Oscar ("ils") sort un nouveau titre, avec remix et vidéo. Joli défi ! Dans son premier single, "Water under the Bridge", il espère un monde plus rose pour les pédés. Son clip provocateur montre un couple de garçons filmés au travers d'un objectif voyeur. A l'image : un roulage de pelles de trois minutes ! Déjà, Youtube l'a étrangement interdit aux moins de 18 ans... (voir ci-dessous)

Cette semaine, Oscar a sorti "Fifteen Minutes" (voir ci-dessous). Meteor colle à l'expression d'Andy Warhol "15 minutes of fame" ("A l'avenir, tout le monde sera célèbre pendant quinze minutes"), la seule à durer. Aspiration moderne à la célébrité, celle-ci s'évapore dès que les médias se portent sur un nouveau sujet. Ironiquement, il s'agit d'un featuring avec la superstar de Warhol, Ultra Violet. Le titre est mixé par le célèbre producteur anglais David Richards (il a travaillé avec les Rolling Stones, Miles Davis, Iggy Pop, Michael Jackson, Queen ou David Bowie), et est aussi remixé dance par The Bangers. Le clip est une parodie des inévitables télé-crochets musicaux, ici justement nommé "Meteor idol". Chaque candidat y espère ses 15 minutes de gloire. Comme un météore.

Météore fou venu (peut-être) de nulle part, en tous les cas d'ailleurs, Oscar est un idéaliste profondément humain, sans l'être lui-même. E.T. musical au sang bleu, il embrasse d'une chanson tous les arts à l'heure du web. Le noble Oscar observe derrière son monocle vissé à l'oeil nos étranges coutumes et s'engage (c'est sa noblesse) contre les démons du siècle, sans en avoir l'air. Quel âge a-t-il ? Il est jeune, déjà, ou encore vieux, peu importe. Un vieil ado provocateur, sûrement. Il laisse voir et entendre ses traces musicales tordues, mixées et remixées aux vivants de notre planète.

Né avant l'an 2000, il a plus de 12 ans, c'est sûre, mais c'est l'une des rares certitudes. Un original assumé qui plaît : "Je suis né au XX ème siècle et j’ai déménagé 17 fois avant mon 12 ème anniversaire. Ma mère, la Baronne Kostrovisczky, maîtresse du Sultan d’Anchovia, est morte dans une fumerie d’opium de Shanghaï. Mon père est un inconnu. J’ai vu les cinq coins du monde. Je préfère vivre seul, mais chanter avec les autres." Oscar Meteor est un personnage aux origines mystérieuses, un dandy élégant et meurtri, fragile et lucide.

++le site officiel ici

Ils "sont" OSCAR METEOR:

ULTRA VIOLET: Personnage central de la scène artistique underground de New York dans les années soixante. Après avoir été la muse et la compagne de Salvador Dalì pendant 3 ans, cʼest Andy Warhol qui lui donne son nom de scène et en fait une de ses «superstars» dans ses films expérimentaux. Plus tard elle racontera en détail la vie à la Factory dans un best-seller intitulé Famous for Fifteen Minutes. Ultra Violet est encore fort active à ce jour dans le monde de lʼart contemporain avec de fréquentes expositions de ses oeuvres de par le monde.

DAVID RICHARD a une carrière unique de plus de 30 ans. Il a travaillé avec les plus grands, des Rolling Stones à Miles Davis, de Iggy Pop à Michael Jackson. Mais cʼest son travail avec Queen et Freddie Mercury (7 albums) ainsi que David Bowie (8 albums) qui a fait de lui un des producteurs les plus respectés.



THE BANGERS :
Mederic Nebinger est un pionnier de ce quʼon appellera plus tard le son French Touch. Il a réalisé le premier album de Daft Punk Homework, qui devint un hit mondial et établit Mederic comme un mixeur génial fusionnant soul, funk, disco et house.

JEAN CHRISTOPHE POLIEN :
Photographe rock à lʼoeil acéré et à lʼimagination visionnaire, JC Polien a vu les stars et les anonymes défiler devant son objectif. Son travail pour les magazines (Inrocks, Le Monde 2, Télérama, Libération) ou les grands projets (Campagne Nationale de Prévention SIDA, Les Yeux dans les Bleus,...) a nourri son regard personnel, à la construction rigoureuse et graphique.

EDOUARD DESYON :

Chanteur, compositeur-réalisateur. A récemment collaboré au nouvel album studio du grand Donovan.




Inscription à la newsletter