Veryfriendly, la plateforme de culture LGBT
              

"Maison Close", la nouvelle série de Canal+ racolle aussi chez les lesbiennes.



Considérée comme la série événement de la rentrée, Maison Close a tout pour
séduire. Mais Hortense, le personnage lesbien de cette Maison est-il vraiment crédible?



Comment série aussi crue, aussi choquante pour les femmes et tellement pro-mec pouvait toucher aussi le public gay et lesbien?

En 1871, dans un bordel de luxe parisien, le "Paradis", trois femmes tentent d'échapper à la servitude imposée par les hommes. La très jeune Rose débarque à Paris à la recherche de sa mère, ancienne prostituée ; elle est piégée par un rabatteur et enrôlée de force au Paradis. Véra a trente-cinq ans ; elle sait que la fin de sa carrière de prostituée est proche et elle mise tout sur le Baron Du Plessis, son principal client et le seul en mesure de racheter sa dette. Hortense est la patronne du Paradis ; elle doit tenir ses filles et résister aux pressions d'un voyou des faubourgs qui lui réclame de l'argent.

Voir le site officiel ici

Mais la surprise est de taille, Hortense est lesbienne! Amoureuse de Véra elle va comploter pour la garder auprès d'elle. Et ce personnage arrive comme un cheveu sur la soupe (ou un poil dans le potage!). Un petit effet "The L World" peut-être? Une patronne de bordel lesbienne, c'est un peu fort non?

Vidéo en page suivante




Inscription à la newsletter