Veryfriendly, la plateforme de culture LGBT
              

"Dans la peau de #Beyoncé : Un quart d’heure d’anonymat" : le roman dont Beyoncé est l'héroïne



"Un quart d’heure d’anonymat", c'est le premier roman Pop’Art qui sortira en 20 versions différentes : Jérémy Patinier détourne la fameuse phrase de Warhol qui considère que chacun a droit à son quart d'heure de célébrité et propose un quart "d'heure d'anonymat" à chaque star…



"Dans la peau de #Beyoncé : Un quart d’heure d’anonymat" : le roman dont Beyoncé est l'héroïne
Alors qu'elle est en fugue, Beyoncé va rencontrer l'un de ses plus grands fans, et lui proposer un étrange pacte : il doit la sauver, et prendre sa place ! Dans ce roman sur les fans de la star, fantaisie surréaliste, Jérémy Patinier imagine une aventure fantaisiste qui interroge notre besoin de rêver, et nos dépendances aux rêves… Dans ce road-book fantastico-POP, on voyage entre polar-paillette et fiction burlesque. Un roman dont Beyoncé est plus que l'héroïne, un symbole. Une vision idéalisée de la star. L’auteur détourne la fameuse phrase de Warhol qui considère que chacun a droit à son quart d'heure de célébrité et propose un quart "d'heure d'anonymat" à la star. Mais à quel prix ?

LE SUJET
Que sont les stars aujourd'hui ? Des objets de consommation, des produits marketing, des machines à produire de l'émotion et de la musique ? Des boites de soupes Campbell ?
A la manière du processus Warholien utilisé pour les célèbres portraits de stars colorisés par le maitre du POP ART, Jérémy Patinier propose un concept de roman "en série". L'objet artistique est toujours un objet marketing. Ainsi, sur la même histoire, peut se substituer une star différente. C'est l'essence du talent qu'il s'agit ici de capter, de la "fanitude", et du système de starification…

C'est la culture mainstream qui est élevée au rang de produit culturel pop, les stars transformées en matière à l'art contemporain, une immersion délirante dans le quotidien des intouchables. En décrivant le processus de starification, le lien obsessionnel de chacun avec la « société du spectacle » et les jeux de miroirs incessants que nous renvoient les personnes devenues des personnalités. Aujourd’hui, la musique est devenue le vrai opium du peuple, et il nous en faut peu pour déifier de nouvelles icônes dans un système capitaliste. La musique a toujours servi à ça : glorifier, réunir, endormir…
Et si votre star préférée disait STOP ? Je ne suis pas un objet ! Jérémy Patinier détourne la fameuse phrase de Warhol qui considère que chacun a droit à son quart d'heure de célébrité et propose un quart "d'heure d'anonymat" à chaque star…

Où le trouver ?

Depuis 16 septembre 2013, 17€
Sur Lulu.com, sur Amazon, dans les librairies aux Mots à la bouche, chez Violette&Co, à la demande chez vos libraires...
ET ICI :
> "Dans la peau de Beyoncé : un quart d'heure d'anonymat" DISPONIBLE ci-dessous ! (via PAYPAL ou CB)

PLUS D'INFOS ICI


L’événement sur FACEBOOK : https://www.facebook.com/events/514272921975096/?fref=ts
Suivez notre évolution sur la page « Des ailes sur un tracteur » sur Facebook : https://www.facebook.com/Desailessuruntracteur




Inscription à la newsletter