Veryfriendly, la plateforme de culture LGBT
              

D'où viennent les insultes homophobes ?



Autour du documentaire de Maxime Donzel "Tellement gay", Arte propose le décryptage de certaines composantes de la vie des homos : et parmi elles, l'insulte. "Qu’ils soient nés pendant une épidémie de peste bubonique ou l’année de la création de l’IPad, les homophobes n’ont jamais eu que trois façons d’insulter les homosexuels : les comparer à des pédophiles, à des prostituées ou à des femmes."



D'où viennent les insultes homophobes ?
Les injures homophobes ne prennent pas une ride : on utilise les mêmes depuis plus d’un siècle, et elles viennent bien souvent d’expressions datant du Moyen Âge. Non pas parce que le style des homophobes est le reflet d’une créativité atemporelle venue du fond des âges, mais simplement parce que les obsessions des homophobes à l’égard des homosexuels n’ont pas bougé d’un iota depuis des siècles.

L'insulte la plus répandue à l'encontre des hommes homosexuels est le mot "pédé", version courte de "pédéraste", mot désignant un homme qui a des relations sexuelles avec de jeunes garçons. On a enfin fini par réaliser que l'homosexualité n’était pas de la "pédérastie" et par dissocier ces deux termes au milieu du XXème siècle. Mais "pédé" est resté dans le langage familier comme un terme péjoratif pour désigner un homme attiré par les hommes.
Par extension, on disait autrefois d'un homme qu'il était "de la pédale", pour la ressemblance entre la première syllabe de ce mot et le mot “pédé”. Ce qui donne aujourd'hui "pédale". Rien à voir avec le vélo, donc.

LIRE LA SUITE SUR ARTE : http://creative.arte.tv/fr/tellement-gay-insultes
VOIR AUSSI :
D'où viennent les Marches des fiertés ? Un peu d'histoire...
Comment draguait-on avant Grindr : téléphone rose, minitel, tasses et Tuileries...
L'homophobie expliquée par la philosophie : retour fascinant sur une haine ordinaire



Inscription à la newsletter