Veryfriendly, la plateforme de culture LGBT
              

Basquiat : de la rue au Musée et aux grands écrans !



Enorme actualité pour le cinquantième anniversaire de la naissance de Jean-Michel Basquiat, l’artiste graffiteur qui a conduit l’art de la rue au plus haut niveau !.



Une immense rétrospective au Musée d'Art Moderne de Paris et un documentaire : The Radiant Child !

D’origine porto-ricaine et haïtienne, né en 1960 à Brooklyn dans l’Etat de New York et mort à New York en 1988 à la suite d’une overdose à l’âge de vingt-sept ans, Basquiat appartient à la génération des graffeurs qui a brusquement émergé à NewYork , à la fin des années 70.
Ce qui frappe, quand on observe l’œuvre de Basquiat, c’est cette incroyable production artistique réalisée en si peu de temps, comme si l’artiste avait conscience de l’urgence. C’est cela, que la rétrospective organisée au Musée d’Art Moderne de Paris qui débute le 15 octobre et le documentaire The Radiant Child, qui sort en salle le 13 octobre, vont montrer !

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris consacre du 15 octobre 2010 au 30 janvier 2011 une vaste rétrospective.
Cette rétrospective composée d’une centaine d’oeuvres majeures (peintures, dessins, objets) provenant de nombreux musées et de collections particulières américaines et européennes, permet de réconstituer le parcours chronologique de l’artiste et de mesurer son importance dans l’art et dans l’histoire de l’art au-delà des années 80.

The radiant child , documentaire de Tamna Davis, avec Jean-Michel Basquiat himself !
Tamra Davis réalisatrice et amie de l’artiste, rend ici hommage à l'artiste, grâce à des images et des entretiens inédits issus de ses propres archives. Un documentaire incontournable sur l'itinéraire d'un enfant de New York.






Inscription à la newsletter